Les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs

Le parlement luxembourgeois a approuvé, un projet de loi qui vise à mettre en œuvre la directive sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (directive AIFM)  en droit nationale le 10 Juillet 2013. En conformité avec la directive AIFM , la loi établit les règles régissant l’autorisation , la portée des activités et des exigences de transparence relatives aux gestionnaires de fonds d’ investissement alternatifs au Luxembourg (AIFM ) la gestion et / ou la commercialisation de fonds d’investissement alternatifs ( FIA ) . L’ objet principal objet de la loi luxembourgeoise est de réglementer les AIFM et pas directement les FIAS .

1 . Définition de la gestion alternative des fonds FIA
Un fonds alternatif est un organisme de placement collectif qui n'est pas soumis au régime des OPCVM , et doit inclure les fonds spéculatifs , les fonds de private equity, investissement de détail, sociétés d'investissement et les fonds immobiliers , entre autres.
2 . Définition de Alternative Investment Fund Manager
L'opérateur est toute personne morale dont l'activité normale est la gestion d'un ou plusieurs fonds alternatifs .
3 . Potentiel Luxembourg AIFM
Les entités réglementées suivantes peuvent potentiellement se qualifier en tant qu'entraîneur:
• La société de gestion régies par le chapitre 15 de la loi de 2010;
• La société de gestion régies par le chapitre 16 de la loi de 2010;
• OCI géré en interne vertu de la partie II de la loi de 2010;
• SIF gérée en interne vertu de la Loi de 2007;
• SICAR géré en interne sous la loi de 2004
4 . Arrangements d'autorisation applicables aux AIFM
Les entités luxembourgeoises qualifiées come AIFM doivent être autorisés en vertu du chapitre 2 de la loi luxembourgeoise de 2013.
5 . Impact sur les sociétés de gestion à Luxembourg – Management Companies.
La Société de Gestion au Luxembourg sera essentiellement affecté comme suit .
5.1 Sociétés de gestion (chapitre 15)
A) Double OPCVM / licence gestionnaire de fonds chapitre 15 de la loi UCI continuera de s'appliquer aux sociétés de gestion d'OPCVM , qui sont en principe pas affecté par l'opérateur du système , à moins qu'ils ne décident de gérer les fonds d'investissement alternatifs en plus de OPCVM (et autres OCI) .
B ) Les OPCVM / AIFM passeport Le passeport de l'UE au titre des deux régimes OPCVM et AIFM seront disponibles pour les sociétés che accumulent une licence de gestion des OPCVM et de AIFM, a condition que certaines conditions soient remplies.
5.2 Managment sociétés non-UCITS (chapitre 16)
Le chapitre 16 de la loi UCI continuera de s'appliquer à la société de gestion OPCVM non coordonnés , mais sera considérablement modifiée afin d'introduire une distinction entre :
a) Non société de gestion d'OPCVM de fonds alternatifs sans statut , et
b ) La société de gestion OPCVM non coordonnés avec l'état des fonds d'investissement alternatifs.
5.2.1 sociétés de gestion d'OPCVM non sans gestionnaire d'état
En principe, ces sociétés de gestion, qui ne sont pas admissibles en tant que gestionnaires demeureront des entités réglementées agréées par la CSSF , sous la loi sur les OPC .
5.2.2 Les sociétés de gestion non -UCITS avec les gestionnaires de l'état
En plus de leur autorisation par la société de gestion CSSF au sens de la Loi OPC , ces sociétés de gestion seront , en raison de leur statut en tant que gestionnaire , être soumis à des gestionnaires de fonds de licence visés au chapitre 2 des gestionnaires de loi.
6 . Clauses de sauvegarde
Selon la loi ( article 58) les personnes morales qui se livrent à des gestionnaires de fonds en vertu de la Loi sur les gestionnaires de fonds alternatifs avant le 22 Juillet , 2013 doit pleinement se conformer à la loi et l'opérateur soumet une demande d'autorisation comme gestionnaire auprès de la CSSF du 22 Juillet 2014.